Trois erreurs en matière de dons qui pourraient s’avérer coûteuses

Publié

Un conseiller peut vous venir en aide.  Ouvrir une session 1866 833-7690 travailsantevie.com
Parcours d’enfant


 un enfant fait un donCe titre peut sembler étrange. Après tout, tout don n’est-il pas en quelque sorte coûteux? Voici quelques exemples de dons qui pourraient vous coûter plus que vous ne le pensiez.

1. Vous cliquez sans enregistrer le don

Il est si facile de commettre cette erreur! Vous naviguez sur le Web et vous prenez connaissance d’une cause qui vous touche. Le bouton pour faire un don est au bout de vos doigts et vous décidez de cliquer. Il s’agit d’un très beau geste, mais que vous en a-t-il réellement coûté si vous omettez d’enregistrer votre don afin de l’inclure dans votre déclaration fiscale?

Au Canada, le crédit d’impôt accordé annuellement pour les dons de bienfaisance de plus de 200 $ est de 29 % au fédéral et de 11 % à 21 % au provincial, ce qui est non négligeable. Par exemple, un don de 100 $ (déclaré la même année que d’autres dons totalisant 200 $) donnera droit à un crédit d’impôt d’environ 50 $, et si vous n’aviez fait aucun don durant les cinq années précédentes, il serait d’environ 75 $. En l’ajoutant à votre déclaration fiscale, le coût net en sera donc de 25 $ à 50 $, mais si vous cliquez et omettez d’enregistrer votre don, il vous en coûtera la totalité des 100 $.

Évidemment, il est judicieux de regrouper les dons de charité afin d’économiser au maximum. N’oubliez pas que vous pouvez aussi déclarer ensemble vos dons et ceux de votre conjoint et que vous avez jusqu’à cinq ans pour le faire.

Camille et Zachary ont chacun fait des dons pour un montant total de 200 $ annuellement durant cinq ans et les ont déclarés séparément chaque année. En tout, ils auront donné 2 000 $ et obtenu 475 $ en crédits d’impôt. Toutefois, s’ils avaient reporté la totalité de la somme la cinquième année dans une seule déclaration, le crédit d’impôt aurait pu être de 1 200 $, soit une augmentation de 150 % comparativement au premier scénario!

2. Vous faites un don à crédit

Il y a tellement d’organismes sans but lucratif qui méritent qu’on les aide et si peu de temps, que parfois il est plus simple de faire un don immédiatement en utilisant votre carte de crédit et de le payer plus tard. Cependant, la réalité peut vite vous rattraper : le temps est venu de payer votre solde, mais l’argent n’est pas au rendez-vous. Pas de souci, l’institution émettrice de votre carte de crédit se fera une joie de reporter votre solde et d’empocher des intérêts scandaleux.

Dans l’exemple ci-dessus, le coût réel d’un don de 100 $, s’il a été déclaré intelligemment, était de 25 $ à 50 $, soit une moyenne de 37,25 $. Si nous reportons le même montant sur une carte de crédit pour une période d’un an à un taux d’intérêt de 28 %, le coût réel serait de 65,50 $, soit une augmentation de 75 %!

Et cela pourrait être pire. En effet, avez-vous souvent réglé la totalité du solde de votre carte de crédit? Il y a de fortes chances que ces 100 $ demeurent sur votre solde pendant plus d’une année. En outre, cela pourrait avoir des répercussions négatives sur votre dossier de crédit et ainsi faire augmenter le taux d’intérêt à payer sur vos achats pour très longtemps.

3. Vous faites un don sans vous renseigner sur l’organisme

Il y a de nombreux organismes sans but lucratif au Canada qui font un excellent travail, environ 170 000 en fait. Un peu plus de la moitié sont enregistrés auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC) et peuvent remettre un reçu officiel en échange de votre don. Si les crédits d’impôt constituent pour vous un incitatif, comme c’est le cas pour bon nombre de Canadiens, assurez-vous que l’organisme à qui vous donnez est bien enregistré sur la liste des organismes de bienfaisance.

En résumé, donnez généreusement, mais réfléchissez bien à la façon de le faire! Faire un don est une bonne chose, mais perdre des crédits d’impôt et augmenter sa dette à taux d’intérêt élevé l’est beaucoup moins, alors assurez-vous d’avoir un plan d’action avant de cliquer sur le bouton. Malheureusement, il y a des gens qui sont aux aguets et ciblent des personnes généreuses comme vous qui aiment aider les autres, et rien ne les attire plus que le contenu de votre compte bancaire. Donc, assurez-vous de donner à un organisme enregistré auprès de l’ARC pour que le coût de votre don corresponde bien à ce que vous avez donné.

Tags: , , , ,