Lorsque s’entraîner à deux est un échec

Publié

Un entraîneur interactif peut vous venir en aide. 1866 833-7690 travailsantevie.com


 Un couple qui fait l'exerciceIl peut être très agréable d’avoir un partenaire d’entraînement : ce dernier peut nous encourager à repousser nos limites et nous motiver. Mais parfois, l’expérience n’est pas très concluante, car le partenariat peut devenir un piège. Voici quelques exemples de situations de ce type et des conseils pour les gérer.

1. Vos niveaux de forme physique sont différents. Une personne qui soulève des haltères depuis des années ou qui a déjà fait quelques marathons ne devrait pas d’entraîner avec un néophyte de ces deux sports.

  • Il devient monotone pour votre partenaire d’enlever et de remettre les poids sur la barre lorsque celui-ci est beaucoup plus fort que vous.
  • C’est décourageant pour vous d’être à bout de souffle bien avant votre partenaire.
  • En revanche, si vous êtes la personne qui a le plus d’expérience, vous ne tirez aucun avantage de vous entraîner à un niveau qui ne correspond pas à votre forme physique.

2. Il y a un décalage entre vos stratégies de mise en forme. La documentation sur la mise en forme et les experts en la matière ne manquent pas. Une personne peut être adepte de l’haltérophilie de niveau olympique, alors qu’une autre peut être persuadée que lever des poids plus légers en faisant davantage de répétitions est l’approche à privilégier.

  • Le but, c’est de faire de l’exercice, pas de débattre des moyens à prendre.
  • C’est pénible, et vous gaspillez du précieux temps d’entraînement.

3. Votre partenariat d’entraînement nuit à votre relation personnelle. Il peut être particulièrement difficile de s’entraîner avec votre amoureux, surtout si l’un de vous deux veut diriger les séances.

  • La plupart des gens n’acceptent pas d’être mené de la sorte par leur conjoint.
  • S’entraîner avec un collègue peut également être compliqué : même si vous formez une équipe du tonnerre au travail, vous entraîner ensemble peut créer une autre dynamique qui aura des répercussions sur vos relations professionnelles, par exemple si vos opinions divergent ou si la compétition s’en mêle.

4. Le facteur fiabilité. Si vous êtes facilement influençable, vous pourriez être démotivé si votre partenaire manque souvent vos séances d’entraînement.

  • Votre partenaire peut être très occupé au travail, ou ne pas être aussi engagé à se mettre en forme que vous.
  • Attendre votre partenaire au vestiaire n’est pas très plaisant lorsque tout ce que vous voulez, c’est faire votre routine et rentrer à la maison pour souper.

Si l’une de ces situations vous est familière, voici ce que vous pourriez faire pour l’éviter ou la corriger :

  1. Parlez de vos objectifs actuels et uniquement de ces objectifs. Si vous vous entraînez pour un événement particulier ou essayez d’atteindre un jalon particulier, dites-le à votre partenaire. Il faut lui expliquer l’importance de cet objectif et pourquoi vous devez réorganiser votre entraînement en conséquence.
  2. Continuez à fréquenter le centre de conditionnement physique ensemble, mais suivez votre propre programme. Plusieurs couples le font, et les amis peuvent le faire aussi. Vous allez soulever vos haltères, et votre partenaire va suivre son cours de yoga. Ensuite, allez boire un jus ensemble. Cela contribuera à maintenir votre motivation, et vous n’aurez pas à vous inquiéter de ce qui s’est passé pendant vos séances respectives.
  3. Essayez tous les deux quelque chose de différent. Vous pouvez vous aider l’un l’autre à apprendre une nouvelle routine de mise en forme à l’aide d’équipement de gymnastique TRX domestique, ou en allant faire des longueurs à la piscine. Si vous êtes tous les deux débutants, ce pourrait être un moyen amusant de faire de l’entraînement en parcours ou de tester une nouvelle tendance en matière de mise en forme.

En faisant preuve de franchise à l’égard d’un partenaire d’entraînement qui ne vous convient pas, soit vous reprendrez goût à l’entraînement en solo, soit vous vous trouverez un nouveau partenaire qui vous offre la motivation et la camaraderie qui vous manquent actuellement.


Par Danielle Greenidge. Danielle fait son incursion dans le domaine de la mise en forme après une importante perte de poids. Se sentant dépassée par l’information disponible pendant cette démarche, elle a étudié la mise en forme et la nutrition. Elle est ensuite devenue une entraîneuse personnelle certifiée et une conseillère en mode de vie utilisant une approche globale. Elle a fait découvrir le conditionnement physique à bon nombre de personnes et elle a animé des classes de mode de vie, intégrant à son travail d’entraîneuse sa passion pour le mouvement joyeux afin d’aider ses clients à concevoir un plan de mise en forme et de nutrition qui réponde à leurs objectifs.

Tags: