Fumer des cigarettes électroniques : le vapotage est-il une solution de rechange saine au tabagisme?

Publié

Un conseiller peut vous venir en aide. 1866 833-7690 travailsantevie.com


une cigaretteIl existe un nouveau produit du tabac sur le marché, qu’on appelle la cigarette électronique et qui fait déjà l’objet d’une flambée de controverses. D’un côté, les adeptes de la cigarette électronique en font la promotion comme étant une solution de rechange saine à la cigarette traditionnelle. De l’autre côté, les détracteurs de la cigarette électronique en ont rapidement banni l’utilisation en milieu de travail et dans les lieux publics intérieurs en raison des dangers qu’elle présente pour notre santé. En tant que fumeur, vous vous demandez peut-être : « La cigarette électronique peut-elle être une solution de rechange saine au tabagisme? » Or, avant de l’adopter, vous pourriez être intéressé d’apprendre que les ingrédients de la cigarette électronique risquent d’être malsains, et que la volonté et la capacité d’un fumeur à composer avec les facteurs de stress quotidiens sont des facteurs essentiels pour réussir à cesser de fumer à l’aide de la cigarette électronique.

Les cigarettes électroniques sont-elles saines?

Les cigarettes électroniques sont des appareils évaporateurs à piles qui permettent aux fumeurs, judicieusement appelés vapoteurs, d’inhaler un mélange de nicotine liquide qui comprend également du propylène glycol et de la glycérine. Est-ce sain? Les défenseurs de la cigarette électronique invoquent qu’on trouve couramment ces ingrédients dans les produits domestiques, comme le dentifrice, et que, par conséquent, ils ne présentent pas un grave danger pour votre santé. Cependant, les détracteurs de la cigarette électronique attirent l’attention sur la présence d’autres ingrédients, notamment des métaux lourds comme le cadmium, le nickel et le plomb. Est-il sain de les consommer ou de les inhaler? Probablement pas.

Les cigarettes électroniques peuvent-elles m’aider à cesser de fumer?

Peut-être. Selon une étude britannique, il a été prouvé que les cigarettes électroniques aident le même pourcentage de fumeurs à cesser de fumer que ceux participant à des études qui n’utilisent pas le vapotage comme méthode. Les résultats de l’étude ont révélé que le taux de réussite a peut-être été le fruit de la volonté du fumeur, ou de son désir de simplement cesser de fumer. Une autre étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) indique que la cigarette électronique a aidé les fumeurs à arrêter de fumer, sauf quand ils étaient dans des « conditions du monde réel ». Bref, le stress quotidien a nui au taux de réussite des fumeurs lorsqu’ils utilisaient la cigarette électronique comme méthode de renoncement au tabac.

La question de la cigarette électronique ne sera pas réglée avant que d’autres études soient terminées. D’ici là, vous pouvez adopter l’habitude du vapotage pour le plaisir, ou comme étape en vue de cesser de fumer. Quoi qu’il en soit, vous devriez prendre conscience de l’importance d’apprendre à gérer les difficultés du quotidien, surtout celles qui vous poussent à fumer.

Par Talya Rotem

Tags: , , ,