La séparation inconsciente – Le divorce tardif – Première partie

Publié

Le divorce tardif Maintenant que les enfants sont grands, vous avez le temps de relaxer et de profiter de votre vie de couple.

Or, que se passe-t-il si, sans vous en être rendu compte, vous avez cessé d’être un couple, dans tous les sens du terme?

Quel est le lien qui fait qu’un couple est un couple?

Selon John Gottman, c’est la qualité de l’amitié qui permet à un mariage de durer. Cette amitié est fondée sur le respect mutuel, l’affection, et une histoire commune. Il faut du temps et de la volonté pour cultiver les qualités d’une belle amitié.

Il y a plusieurs années, j’ai eu le plaisir de coordonner une fin de semaine annuelle de préparation au mariage. Au cours de cet atelier, nous avons pu entendre des conférenciers qui parlaient des aptitudes et des connaissances qu’il faut avoir pour former un couple solide. Ils ont mentionné entre autres l’aptitude pour la communication et la résolution de conflit, les finances, la spiritualité, la sexualité et le droit. Pratiquement tous les couples qui participaient à l’atelier désiraient avoir une longue et belle vie ensemble. Malheureusement, selon Statistique Canada, entre 35 % et 42 % des mariages aboutissent à un divorce dans les trente ans suivant les noces, et l’âge moyen des gens qui divorcent est de 42 ans. Bien qu’il n’y ait pas de statistiques sur les divorces après 30 ans de mariage, nous savons que de plus en plus d’unions prennent fin lorsque les conjoints ont entre 50 et 60 ans, après 25 à 30 ans de vie commune.

Mais comment la séparation se produit-elle? Elle commence souvent de manière inconsciente, bien avant qu’un des conjoints fasse ses valises et quitte le foyer conjugal. Les difficultés à composer avec l’un des aspects de la relation peuvent contaminer toute la relation. Le couple qui entretenait un profond lien spirituel et sexuel peut le voir se dissoudre lorsqu’une mauvaise communication ou un conflit larvé, ou encore les tensions créées par les problèmes financiers, s’étendent aux aspects autrefois sains de la relation. Les couples qui ont des intérêts en commun ou qui sont unis par un lien spirituel ou sexuel très fort peuvent ressentir un vide ou de l’insatisfaction une fois que les enfants sont élevés et que la maison est payée. L’un des conjoints, parfois les deux, peut alors commencer à chercher ce qui lui manque hors du couple.

Il est intéressant de noter que les conjoints peuvent s’éloigner l’un de l’autre, ou le font effectivement, parce que leurs besoins et leurs désirs changent. Lorsque la relation de couple ne répond plus à des besoins importants, ou lorsqu’un conjoint cherche à les satisfaire hors de son couple, l’union peut commencer à se défaire sans que les conjoints s’en aperçoivent, sauf lorsqu’il est trop tard. Les dommages sont alors trop importants et les conjoints n’ont plus la motivation nécessaire pour les réparer.

Imaginons un couple marié depuis plus de 30 ans dont les enfants ont quitté le nid. Les conjoints commencent à avoir des activités chacun de son côté, alors que le lien spirituel ou sexuel qui les unissait n’a jamais été important à leurs yeux, ou n’existe plus depuis longtemps. Puis, la goutte qui fait déborder le vase : Monsieur perd son emploi et ne peut plus assumer sa part du lien financier qui soutenait l’union. Madame demande le divorce. Monsieur est sous le choc. Or, le processus de séparation avait commencé bien avant ces événements. Il ne restait plus rien pour rétablir leur lien avant que la goutte ne fasse déborder le vase.

Notre prochain billet sera consacré à la séparation consciente et à certaines approches positives qui peuvent guider les couples qui se séparent vers l’espoir et la guérison.

Pour parler à un thérapeute conjugal, composez le 1 866 833-7690 ou visitez travailsantévie.com afin de connaître les services et les programmes que nous offrons.