Choisir le bon camp de vacances

Publié

How to select the right summer campAlors que l’été approche à grands pas, nous commençons à penser au chalet, au camping, au jardinage, à passer davantage de temps à l’extérieur ou peut-être même à prendre des vacances. Et les parents se demandent : « Qu’allons-nous faire des enfants cet été? »

Qu’ils soient encore trop jeunes pour être laissé seuls à la maison ou que vous cherchiez de nouveaux moyens de les tenir occupés en compagnie d’autres enfants durant l’été, deux mois, c’est long. Et c’est sans compter le stress que vous éprouverez.

Les mois de juillet et d’août sont la période des camps de vacances et l’inscription a déjà commencé. Si vous n’avez pas encore inscrit votre enfant à des activités d’été, mais que vous avez l’intention de le faire, voici des points à prendre en considération lorsque vous sélectionnez le camp de vacances convenant le mieux à votre enfant.

Assurez-vous que votre enfant est prêt

La plupart des camps de vacances offrent des programmes pour les enfants âgés de six ans et plus, mais de nombreux responsables suggèrent qu’il est plus raisonnable de commencer à huit ou neuf ans. L’assurance de l’enfant peut varier. Si vous croyez que votre enfant aura de la difficulté à passer la nuit dans un camp de vacances, optez pour un camp de jour et voyez-le comme un lieu d’apprentissage.

Commencez votre recherche le plus tôt possible

Plusieurs camps de vacances sont déjà complets en février ou en mars; il est donc préférable d’entreprendre vos démarches plus tôt que tard afin de vous assurer de réserver une place pour votre enfant.

Évaluez ses besoins et ses centres d’intérêt

Si certaines activités intéressent davantage votre enfant (p. ex., le théâtre, le sport, etc.), vous pouvez explorer les camps de vacances qui offrent des programmes spécialisés. Si votre enfant a des besoins particuliers, demandez-vous si vous désirez l’envoyer à un camp qui l’intégrera dans son programme ou si vous préférez un camp spécialisé dans ce domaine. Demandez également à votre enfant quelles sont ses attentes.

Déterminez le montant que vous pouvez consacrer au camp de vacances

Les camps de vacances sont rarement bon marché. Le séjour dans un camp privé durant tout l’été pourrait s’élever à plus de 6 000 $. Si votre budget est serré, renseignez-vous sur les camps de vacances moins coûteux qui sont gérés par des organismes sans but lucratif.

Tenez compte du style de programme et de sa philosophie

Vous croyez peut-être que votre enfant bénéficierait du style plus libre, mais structuré d’un camp de vacances traditionnel. Cependant, d’autres camps pourraient mettre l’accent sur les choix personnels et permettre aux enfants de participer à différents types d’activités.

Types de camps de vacances

  • Les camps de jour : La plupart des camps de jour sont offerts pour une période de deux à huit semaines durant l’été. Ils permettent aux enfants de profiter de journées complètes d’activités, puis de rentrer à la maison à la fin de la journée.

Les camps assurent souvent le transport. Les camps de jour sont généralement ouverts de 8 h à 16 h, et certains offrent des heures prolongées.

  • Les colonies de vacances : Les colonies de vacances offrent des séjours de une à huit semaines. Celles-ci sont parfois situées en région éloignée où les enfants découvrent un cadre bien différent de leur quotidien. L’alimentation, l’hébergement, les activités, l’orientation et les tarifs varient d’un camp à l’autre.

Une variété d’organismes et de groupes gèrent ces deux types de camps de vacances.

Pour obtenir d’autres conseils et ressources utiles, communiquez avec votre PAEF ou visitez le site travailsantevie.com et consultez d’autres articles intéressants.

 

Tags: , ,