Vivre avec les effets du divorce

Publié

Living with divorceLe divorce peut être l’un des événements les plus stressants de la vie.

La séparation d’un partenaire avec lequel vous aviez prévu passer le reste de votre vie est sans aucun doute douloureuse et peut vous laisser complètement bouleversé, particulièrement si vous tentez de minimiser les répercussions du divorce sur vos enfants.

Pour savoir comment composer avec le stress émotionnel et physique qui accompagne le divorce, il faut d’abord le comprendre.

Pour apprendre à gérer la situation et traverser cette période difficile, il faut apprendre à prendre soin de soi.

La première étape de la gestion du stress consiste à reconnaître son existence.

Soyez conscient de vos sentiments. Il est normal de se sentir seul, frustré et même désespéré. Il est compréhensible de s’ennuyer des liens émotionnels, du soutien ou de la stabilité financière que vous aviez ou sur lesquels vous comptiez.

Ne vous laissez pas envahir par le stress, prenez soin de vous.

En tant que parent, il ne faut pas oublier de prendre soin de vous pour pouvoir prendre soin de ceux qui ont besoin de vous. Il n’est peut-être pas possible de changer ou de contrôler une situation stressante, mais il est possible de contrôler comment vous prenez soin de votre santé.

Évitez de vous isoler en vous tournant vers les autres. Des amis, des membres de votre famille, des groupes de soutien et un thérapeute compréhensifs peuvent vous apporter du soutien et faire preuve de compréhension.

Veillez à la santé de votre corps. Mangez sainement. Pratiquez des sports que vous aimez. Le yoga peut vous aider à relaxer. Si le stress vous incite à fumer ou à boire davantage, obtenez l’aide de votre médecin.

Consacrez du temps à vos enfants chaque jour.

Même si vous avez eu une journée difficile, le simple fait de saluer chaque enfant et de le prendre dans vos bras peut atténuer votre stress. Prenez le temps de les écouter quand vous leur donnez un bain, au moment de les mettre au lit ou lorsque vous faites une promenade.

Selon leur âge, les enfants ne sont pas toujours en mesure de verbaliser comment ils se sentent par rapport à la situation, mais leur comportement peut vous en dire long.

Ce que vous observez peut vous en dire davantage que les mots utilisés.

Obtenez de l’aide.

Vous n’avez pas à traverser cette période difficile tout seul. Des organismes communautaires offrent du counseling et certains établissent leurs frais en fonction de vos revenus. D’autres organismes communautaires donnent aussi des renseignements juridiques et des conseils sur les dettes et le crédit.

Pour obtenir de l’information et du soutien, communiquez avec votre programme d’aide aux employés et à la famille (PAEF).

N’oubliez pas : nous sommes toujours , dès que vous êtes prêt à en parler.

Tags: