L’amour inconditionnel des animaux de compagnie

Publié

L’amour inconditionnel des animaux de compagnieAlors que le débat fait rage entre les personnes qui préfèrent les chiens et celles qui préfèrent les chats, nous pouvons être certains d’une chose : l’amour inconditionnel que nous recevons de nos animaux de compagnie est bon pour notre santé.

Que vous soyez accueilli à la porte par votre chien qui frétille de la queue en jappant joyeusement ou par votre chat qui vous regarde d’un air indifférent et semble vouloir dire « Oh, c’est juste toi », le fait est que les animaux nous donnent autant d’amour que nous pouvons en prendre, et plus encore.

De nombreuses études se sont penchées sur les bienfaits pour la santé que présentent les animaux de compagnie, et le résultat est toujours positif. Si vous vivez seul, un animal de compagnie peut vous apporter le même réconfort que celui d’un ami ou d’un membre de la famille. Penser à votre animal de compagnie peut susciter des sentiments de chaleur et d’amour, de la même façon que si vous pensiez à un ami proche ou un membre de votre famille. Les animaux domestiques ont un effet très bénéfique sur notre bien-être social et émotionnel. Le simple fait de savoir que « quelqu’un » vous attend à la maison à la fin de la journée est suffisant pour vous aider à vous sentir bien.

Les animaux domestiques peuvent également réduire le stress et l’anxiété. Des études démontrent que des patients atteints de la maladie d’Alzheimer vivent moins d’épisodes d’anxiété lorsqu’il y a un animal dans la maison. Même les personnes qui prodiguent des soins à ces patients éprouvent moins de stress et améliorent leur bien-être lorsqu’un animal de compagnie vit dans la maison.

Selon des études menées auprès de patients atteints du SIDA, ceux qui ont un animal de compagnie ont vécu moins d’épisodes de dépression que ceux qui n’en ont pas. Le lien étroit que les gens ont avec leurs animaux de compagnie et la force de ce lien en témoignent. D’autres recherches visaient les personnes œuvrant dans des secteurs d’emploi où le niveau de stress est élevé, comme les courtiers en valeurs mobilières, pour savoir si les animaux ont un effet positif sur l’hypertension artérielle. Les résultats indiquent que c’est bien le cas. Jouer avec votre chien et dorloter votre chat fait vraiment baisser la pression artérielle. Cela aide également à réduire les niveaux élevés d’hormones de stress comme le cortisol et l’adrénaline. De plus, interagir avec votre animal de compagnie stimule la production de sérotonine et de dopamine dans le cerveau, deux hormones qui contribuent à réduire le stress. Certains propriétaires de chats trouvent que le bruit du ronronnement de leur chat suffit pour inspirer le calme.

Il a également été démontré que les animaux domestiques peuvent aider les victimes d’une crise cardiaque à se rétablir. Des études prouvent que les personnes qui ont un animal de compagnie ont un taux de survie plus élevé que celles qui n’en ont pas. Si vous avez un chien, l’exercice supplémentaire que vous faites lors des promenades quotidiennes est un bienfait supplémentaire pour la santé cardiaque.

Les propriétaires d’animaux sont reconnus comme étant des gens plus heureux, en meilleure santé et mieux adaptés que les gens qui n’en ont pas, selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology :

Plus précisément, les propriétaires d’animaux ont une plus grande estime de soi, sont en meilleure forme physique, s’ennuient moins, sont plus consciencieux et plus extravertis, et ont tendance à être moins craintifs et moins préoccupés que les gens qui n’ont pas d’animaux de compagnie, explique le chercheur principal, Allen R. McConnell, Ph. D., de l’université de Miami en Ohio.

Le Dr McConnell a intitulé sa recherche, Friends with Benefits: On the Positive Consequences of Pet Ownership (Amis qui font du bien : les effets positifs d’un animal de compagnie), et poursuit en disant qu’en fait les propriétaires de chiens se portent mieux que les propriétaires de chats; ils montrent davantage de sentiments d’appartenance et d’estime de soi, et ils ont une vie heureuse.

La présente étude présente des preuves considérables que les animaux améliorent la vie de leurs propriétaires, à la fois psychologiquement et physiquement, et représentent une source importante de soutien social. Alors que les études effectuées dans le passé portaient principalement sur les propriétaires d’animaux qui doivent relever des défis importants en matière de santé, la présente étude démontre qu’il y a beaucoup de conséquences positives pour les gens ordinaires qui possèdent un animal de compagnie.

Il ne faut pas oublier non plus un autre bienfait qui est le facteur « mignon ». Lorsque vous amenez votre chiot au parc pour la première fois ou votre chien pour sa marche régulière, les gens vont toujours s’arrêter, s’accroupir un peu pour le voir de plus près et démarrer une conversation : « Il est trop mignon! Quel est son nom? » Sans vous en rendre compte, vous êtes en train de socialiser, de vous faire de nouveaux amis et peut-être de rencontrer l’amour de votre vie pour la première fois.

Bonne Saint-Valentin!

 

 

Tags: ,