Demeurer active et avoir une vie sociale pendant le congé parental

Publié

Demeurer active et avoir une vie sociale pendant le congé parentalS’absenter du travail après l’arrivée d’un bébé est quelque chose que la plupart des parents attendent avec impatience. L’idée de passer des journées entières à la maison pour interagir avec votre nouveau-né peut sembler prometteuse lorsque vous travaillez de longues heures au bureau.

Au Canada, le congé parental peut durer jusqu’à un an, et pendant cette période, il y aura probablement des hauts et des bas. Il n’est pas rare pour les parents de ressentir de la déception pendant le congé de maternité ou le congé parental, et de nombreuses personnes affirment éprouver un sentiment d’ennui, de solitude et d’épuisement. Ce sentiment est parfaitement naturel, surtout si vous êtes habituée à la structure et au rythme d’un emploi à temps plein. L’isolement peut influer sur la santé mentale et le bien-être général, il est donc préférable d’éviter de passer tout votre temps à la maison.

Pour ne pas vous sentir trop isolée et enfermée, il existe une règle très simple à suivre : sortez de la maison tous les jours. Qu’il s’agisse d’une promenade de 10 minutes dans le quartier ou d’une sortie plus longue, il est important de sortir de la maison, même si ce n’est pas toujours facile avec un bébé.

Façons de motiver les nouveaux parents à sortir de la maison

Organisez la moitié de vos visites à l’extérieur de la maison. Bien qu’il puisse être tentant d’insister pour que tous les gens qui veulent voir le bébé viennent chez vous, cela peut être difficile pour vos amis et votre famille et, finalement, difficile pour vous. Assurez-vous d’aller dîner avec un membre de votre famille ou de visiter une amie pour prendre un café. Préparer le bébé pour une sortie demande des efforts, cependant le changement de décor en vaudra la peine au bout du compte.

Joignez-vous à un réseau de nouveaux parents. Il peut sembler que tous les gens que vous connaissez sont occupés et travaillent les jours que vous trouvez les plus longs et que vous avez le plus envie d’avoir de la compagnie, et c’est probablement vrai! Il peut être utile de chercher à rencontrer d’autres nouveaux parents et de vous entourer de personnes qui éprouvent des sentiments semblables et qui vivent la même situation que vous, qu’elle soit heureuse ou difficile. Consultez votre centre communautaire ou un site Web comme meetup.com pour trouver des gens dans votre région.
Amenez votre bébé à un cours ou au cinéma. Vous évitez peut-être de vous adonner à vos activités régulières, car il vous semble tout simplement impossible de les faire avec un bébé. C’est pourquoi de nombreux gymnases et centres de conditionnement physique offrent des cours de natation, de danse aérobique et de yoga où les enfants sont particulièrement les bienvenus. De même, beaucoup de cinémas ont une programmation en après-midi qui encouragent les nouveaux parents à amener leur bébé avec eux.

Visitez votre lieu de travail. Aller au bureau avec votre bébé est un excellent moyen de rester en contact avec vos collègues. C’est une façon de vous rappeler que vous êtes toujours un atout précieux de votre équipe, ce qui peut être facile à oublier pendant le congé parental. Allez-y à l’heure du dîner et votre bébé parviendra à faire décocher un sourire sur le visage de vos collègues!

Trouvez une gardienne. Lorsque vous vous sentirez prête, il peut être très bénéfique d’avoir un peu de temps pour vous, même si ce n’est que deux heures. Prendre une petite pause de votre bébé peut être très revigorant et susciter un énorme regain d’énergie dont vous avez sans doute besoin.

Bien sûr, on ne peut pas toujours suivre ces règles à la lettre! Sortir de la maison une fois par jour est un excellent objectif, et peut vraiment vous éviter de passer toute une semaine en pyjama. Toutefois, ne soyez pas trop sévère envers vous-même si vous ne pouvez pas le faire tous les jours. De plus, il n’est pas nécessaire de précipiter les choses. Les premiers jours ou les premières semaines après l’arrivée d’un enfant constituent une période délicate, physiquement et émotionnellement, et vous reposer devrait être une priorité.

Si vous éprouvez des difficultés à vous adapter aux exigences de prendre soin d’un bébé, n’oubliez pas que c’est tout à fait naturel. La naissance d’un enfant est une énorme transition, et il est normal de ressentir un large éventail d’émotions. Si vous vous sentez dépassée, cherchez de l’aide auprès de votre programme d’aide aux employés et à la famille. Pour obtenir de plus amples renseignements, composez le 1 866 833-7690 pour parler à un de nos conseillers ou visitez le site Web travailsantevie.com.

 

 

 

 

 

 

Tags: , ,