Le débat sur l’assiette santé

Publié

Le débat sur l'assiette santéAu revoir pyramide alimentaire… Bonjour, MyPlate!

MyPlate est le guide alimentaire actuel publié par l’US Department of Agriculture (USDA). Il représente une assiette divisée en quatre groupes alimentaires et un verre de lait. En juillet 2011, MyPlate a remplacé MyPyramid de l’USDA, mettant fin à un règne controversé de 19 ans. Peu de temps après, la Harvard School of Public Health et la Harvard Medical School ont conçu la Healthy Eating Plate. Cette version apporte des précisions sur la nature des grains et des protéines à consommer et remplace le lait par de l’eau.

L’université Harvard précise que son assiette suggère aux consommateurs les meilleurs choix santé pour les principaux groupes alimentaires, fondés exclusivement sur les meilleures données scientifiques disponibles plutôt que sur les pressions politiques et commerciales.

Alors, qui a raison? Une assiette est-elle meilleure que l’autre? Existe-t-il une version canadienne?

L’assiette est devenue un modèle de saine alimentation en Suède dans les années 1980 et a depuis été adoptée par les nutritionnistes au Canada et en Europe. L’American Dietetic Association et l’American Institute for Cancer Research l’utilisent pour aider les participants à gérer leur poids et à réduire leurs risques. Puisque le taux d’obésité est en croissance constante aux États-Unis et partout dans le monde, il est essentiel de fournir les meilleurs conseils en matière de nutrition. À ce titre, les deux modèles d’assiette recommandent des choix plus sains.

La Healthy Eating Plate de l’université Harvard va plus loin que le simple fait de diviser l’assiette en quatre sections colorées. Elle montre qu’un régime végétarien, riche en légumes, grains entiers, bons gras et protéines, allié à l’activité physique, peut réduire les risques de prise de poids et de maladie chronique. Elle présente clairement les choix les plus sains pour chaque groupe alimentaire tout en indiquant les aliments à éviter ou à consommer avec modération. Elle nous rappelle d’opter pour de saines huiles végétales et de boire beaucoup d’eau.

Il faut davantage de recherche sur le site Web de l’USDA pour découvrir que les grains entiers sont plus sains que les grains raffinés, ou que les légumineuses, les noix, le poisson et la volaille sont meilleurs pour la santé que la viande rouge. Les bons gras, nécessaires à la santé du cœur, ne figurent pas dans l’assiette et il n’en est nullement question sur le site.

Nous sommes préoccupés par le fait que MyPlate de l’USDA ne soit pas une solution déterminante et proactive visant à éloigner les Américains de la Standard American Diet comprenant de grandes quantités de glucides, de gras et d’aliments transformés.

Au Canada, nous utilisons toujours le document Bien manger avec le Guide alimentaire canadien de Santé Canada. Jusqu’à maintenant, aucun modèle d’assiette n’a été proposé par les Diététistes du Canada ou par les organismes canadiens de la santé. Toutefois, plusieurs provinces et associations ont proposé leur version de la Healthy Eating Plate de l’université Harvard et de MyPlate de l’USDA.

Visitez le site travailsantevie.com pour communiquer avec un conseiller et accéder à des ressources.

Tags: , , ,