Jusqu’à quel point l’intimidation est-elle grave? Première partie

Publié

Jusqu’à quel point l’intimidation est-elle grave? Première partieL’intimidation n’est pas un phénomène nouveau : elle se produit dans les écoles, sur Internet, dans les parcs et presque partout où les enfants et les adolescents passent du temps. Ce qui était autrefois toléré et considéré comme une étape normale de l’apprentissage de la vie est désormais pris beaucoup plus au sérieux. Les chercheurs ont étudié l’intimidation et ses conséquences; une étude récente réalisée par le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) fait état d’un taux constant de 34 % d’intimidation et de détresse psychologique chez les enfants de la première à la cinquième année du secondaire en Ontario depuis 1999. Cependant, le taux d’intimidation a augmenté chez les filles, passant de 7 % à 43 %, tandis qu’il a baissé chez les garçons.

Il est légitime de se demander si la fréquence de l’intimidation est vraiment à la hausse, ou si cette hausse est due au fait que l’intimidation est moins tolérée qu’auparavant et qu’elle est l’objet d’une sensibilisation et d’une attention accrues. Peu importe la réponse à cette question, on ne ferme plus les yeux sur l’intimidation et celle-ci n’est plus considérée comme un comportement normal du développement et de la socialisation des enfants et des adolescents. Désormais, les médias traitent ouvertement de l’intimidation. Le film documentaire « Bully », sorti en mars dernier, raconte l’histoire de plusieurs adolescents américains qui subissent l’intimidation régulièrement et décrit l’effet négatif de cette situation sur ces jeunes et leurs familles. Le film raconte également les histoires tragiques de deux jeunes Américains qui ont mis fin à leurs jours après avoir été victimes d’intimidation.

Nous savons maintenant que l’intimidation a des répercussions négatives sur l’estime de soi de l’enfant et son développement social, et peut même mener au suicide. En tant que parent, il est important de reconnaître les signes d’intimidation chez nos enfants et nos adolescents et de les soutenir afin qu’ils puissent devenir des adultes bien adaptés socialement qui ont confiance en eux-mêmes.

Nous vous invitons à lire le deuxième de cette série de trois billets consacrés à l’intimidation pour en apprendre davantage sur la façon de reconnaître si votre enfant est victime d’intimidation.

Tags: , , , , , ,